Informer, conseiller, soutenir

BACK UP – Conseil pour les victimes de violence raciste ou d’extrême droite

Nous fournissons des informations, conseils et soutien

  • aux victimes de violences racistes ou d’extrême droite
  • aux parents, aux ami(e)s des personnes concernées ainsi qu’aux témoins d’une agression

Le personnel du conseil de victimes

  • Sont à l’écoute des personnes concernées après une agression, offrent la possibilité de parler de l’affaire dans un climat sécurisé, et apportent des conseils psychosociaux
  • Soutiennent tout au long du processus émotionnel de l’incident vécu et transfèrent, à la demande, vers les consultations traumatologiques et vers les thérapeutes
  • Recherchent le degré de menace ultérieure et
  • Analysent la situation avec les personnes concernées
  • Donnent des conseils quant aux questions possibles relatives au dépôt de plainte
  • Informent sur les possibilités légales telles que la dénonciation, la constitution de partie civile et la situation juridique des victimes dans une procédure pénale
  • Accompagnent à la demande jusqu’à la police, jusqu’aux avocat(e)s, aux autorités ou aux médecins
  • Soutiennent lors de la préparation et lors du suivi de la procédure et accompagnent en toute sécurité les personnes concernées jusqu’à l’audience judiciaire
  • Expliquent les droits aux dédommagements et aident lors de la demande d’autres aides financières ainsi que lors de l’établissement des demandes
  • Apportent des conseils relatifs au contact avec les médias, et lors des questions des journalistes, et soutiennent à la demande les travaux de relations publiques

Les principes de notre conseil

  • Les consultations s’effectuent principalement de manière mobile, en rendant visite, dans toute la Westphalie. Nous allons voir les personnes concernées chez elles ou dans un lieu plus neutre de leur choix. Après consultation, des rendez-vous dans notre bureau sont également possibles.
  • Nous sommes de côté de la victime avec partialité dans le sens de leurs besoins et nous soutenons leurs perspectives et leurs intérêts.
  • Un dépôt de pleine n’est pas une condition pour être conseillé. Nous agissons indépendamment de la police et des tribunaux. Le conseil n’a également rien à voir avec le fait que l’auteur(e) soit connu(e) ou non ou s’il/elle a déjà été identifié(e).
  • La consultation est gratuite et peut être organisée de manière anonyme et en toute confiance.
  • En cas de difficultés de compréhension, nous organisons une traduction via un interprète. Nous pouvons donc conseiller dans plusieurs langues.
  • La totalité du temps de consultation s’oriente vers les besoins et les souhaits des victimes et n’a lieu qu’en étroite consultation avec elles.